Loading

Entretenir ses outils de jardinage, pourquoi est-ce aussi important

De façon presque automatique et logique, vous devrez, après chaque utilisation, entretenir et nettoyer les outils que vous aurez utilisés pour parfaire votre jardin. Il est certain que posséder de bons outils va vous faciliter grandement la tâche à chaque fois que vous en aurez besoin. Un entretien qui doit être fait dans le but d’éviter que vos outils ne deviennent de mauvaise qualité au fil du temps. Il faudra également entreprendre ce travail plus précis, de préférence avant que l’hiver arrive. À savoir que vos outils vont sûrement demeurer quelques mois dans le local du jardin ou encore la cabane que vous aurez aménagée.

Comment commencer ?

À force de les utiliser, la terre va donc avoir pour effet de se coller à vos outils. Bien que cet effet ne soit pas tout à fait gênant et catastrophique, il vaudra mieux l’enlever pour des raisons simples qui vont être la formation de rouille qui peut arriver très rapidement en fonction de la qualité de vos outils. Le bois peut également s’affaiblir au contact de l’humidité et enfin vos outils vont également perdre de leur efficacité au fil du temps. Vous en retirerez donc un bénéfice indéniable en faisant un simple effort de nettoyage minimaliste. Pour cela, vous pourrez tout simplement faire tremper vos outils dans un conteneur contenant de l’eau et de la javel pour la désinfection.

Une fois que vous aurez attendu assez de temps (environ une heure), vous pourrez nettoyer plus en profondeur vos outils en utilisant une brosse à chiendent (à poils durs) afin d’enlever tous les résidus. Si vous possédez des outils à la fois neufs et peints, il ne faudra pas frotter avec du papier de verre afin de ne pas risquer d’endommager et de mettre à nue le métal et d’enlever la couche qui sert à la protection pour vos outils. On la retrouve notamment sur les bêches. Si vos outils ont déjà été patinés, vous pourrez alors utiliser cette fois-ci une brosse métallique ou encore du papier de verre afin d’enlever la rouille.

Une fois que vous aurez retiré la rouille et toutes les traces contenues sur vos outils après leurs utilisations, il vous faudra observer un temps de séchage dû à l’eau de javel. Vous devrez donc bien rincer à l’eau claire. Une fois cette étape réalisée, vous pourrez entreprendre une vérification de vos outils, notamment en ce qui concerne les fixations manche/cône métalliques. N’hésitez pas à remplacer les clous mal plantés par des vis plus résistantes en général.

Pour plus de facilité d’utilisation, mais également pour une durer de vie de votre produit vous pourrez réaliser, une fois votre matériel sec, enduire les parties métalliques d’huile de lin ou encore de cire d’abeille en utilisant un simple pinceau ou un chiffon. Tout cela afin de prévenir l’apparition de rouille éventuelle. Pour protéger le bois après avoir protégé l’acier, remplacer les manches fendus avant le printemps. Il vous faudra le remplacer si votre bois commence à être fendu. Pour plus de solidité, vous pourrez opter pour des bois comme le frêne ou encore le hickory (plus rare). De ce fait, votre manche sera beaucoup plus solide. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents moyens pour nettoyer vos outils, ce dossier vous aidera.

Leave a Reply