Loading
abri-de-jardin

Un dispositif de sécurité pour protéger ses proches des dangers de la piscine

Les risques de noyade

Les dangers liés aux baignades sont réels, surtout dans les piscines privées. Il arrive chaque année de nombreux accidents qui auraient pu être évités. Pour prévenir la noyade des enfants de moins de cinq ans, la loi impose aux particuliers propriétaires d’une piscine de plein air (enterrée et semi-enterrée) d’installer un dispositif de sécurité. Cette loi de janvier 2006 ne concerne pas les piscines intérieures, hors-sol, gonflables et les démontables.

Le dispositif de sécurité choisi doit obligatoirement respecter les normes AFNOR (NF P90-306 à NF P90-309).

Malgré son installation, il est indispensable de ne jamais laisser les enfants jouer autour de la piscine sans surveillance.

Les différents dispositifs de sécurité

Vous avez le choix parmi quatre dispositifs respectant les normes en vigueur :

– la barrière de protection bloque l’accès au bassin

– l’alarme se déclenche lorsqu’un enfant passe trop près ou tombe dans l’eau

– la couverture de sécurité, déployée sur la piscine, empêche l’enfant d’entrer ou de tomber dans l’eau

l’abri de piscine rend inaccessible l’accès du bassin

Comment choisir un dispositif ?

Vous devez choisir un dispositif de sécurité en fonction de votre budget (l’alarme étant la moins chère), de la forme de votre piscine et de l’usage que vous en faites.

Pour des bassins carrés ou rectangulaires, les couvertures et les abris s’adaptent parfaitement. Il sera plus facile d’installer une alarme pour les piscines aux formes plus libres.

Si vous disposez d’un chauffage, il est conseillé de l’associer à une couverture ou un abri, pour ne pas perdre la chaleur de l’eau. Avec un abri de piscine, vous pourrez vous baigner toute l’année. Il est certes plus cher que les autres dispositifs mais est parfait pour conserver la température.

Leave a Reply