Loading

Jardin : Comment choisir la bonne clôture ?

Une chose est certaine : On ne peut parler de jardin bien entretenu sans exiger l’installations d’une bonne clôture. Raison ? Une clôture autour d’un jardin sert à plusieurs choses, dont la protection des regards indiscrets, la définition de l’espace de jardin privé et aussi définir un cadre de base pour effectuer les travaux de jardinage planifié.

Quels moyens peut-on donc employer pour bien clôturer son jardin ? Il en existe deux catégories majeures.

Les clôtures en dur

Le bois :

Elles sont de loin les plus simples à monter et les plus économiques. Il s’agit de poteaux verticaux qu’on installe au sol dans du béton. On peut les peindre à sa guise : blanc, rouge, ou jaune, ça fait toujours jolie quel que soit la couleur choisie.

Les murs :

Alors là, on risque de tomber dans l’embarras du choix. Va-t-on craquer pour une jolie clôture à l’ancienne, en optant pour les pierres sèches, et optimiser les petits creux entre les pierres pour y faire pousser de petites plantes ? sinon les murs en briques sont également un bon choix puisqu’ils sont très solides. Seul hic : pas pour les petits budgets !

Les gabions et les panneaux grillagés sont aussi à considérer. Mais pour ceux qui désirent insérer une touche sophistiquée au design de leur jardin, on leur conseille d’opter pour des pare-vue aluminium design.

Les clôtures vivantes

Généralement sous forme de plante, elles se déclinent en deux types : Treillis en osier naturel, et les haies.

Les treillis en osier naturel :

C’est un excellent substitut aux clôtures en dur. Il s’agit de bois de saules plantés dans du sol et qui reprennent vite comme une bouture. Il faut tailler la haie une fois par an.

 Les haies :

Elles ne sont conseillées pour les jardins urbains, car leur feuillage très épais peut être trop difficile à entretenir.