Loading

Aménagement de votre jardin, comment financer les travaux?

Réaménager ou rénover entièrement votre maison passe toujours par le réaménagement de votre extérieure. Au-delà des dernières tendances, cela implique la mise en œuvre de travaux assez importants. Cependant, le budget entre vos mains ne vous permet pas de réaliser vos projets. C’est une des raisons pour laquelle les établissements bancaires vous offrent une solution de financement. Vous pouvez voir dans cet article les différentes manières de financer votre projet d’aménagement.

Le crédit de rénovation

Faire recours à un prêt de rénovation est la meilleure option pour financer facilement tous vos projets d’aménagement avec un taux fixe sans aucuns frais en sus. Par ailleurs, si vous ne décidez de ne pas toucher à vos économies pour de quelconques travaux, un crédit comme celui proposé par cnasea peut largement suffire pour vous aider à les financer.

Le PTZ ou le Prêt à Taux Zéro

Le prêt à taux zéro connu sous le sigle PTZ est un crédit encaissable à zéro intérêt réservé particulièrement aux personnes souhaitant acquérir ou construire leur habitation principale. Entre autres, ce type de prêt sert de financement à une personne dans l’achat d’une ancienne résidence nécessitant d’importants travaux.

 

Le prêt d’épargne logement ou le PEL

Dans le cas où vous avez un CEL ou un compte épargne de logement, vous avez la possibilité de mettre à profit les droits perçus sur ce compte pour décrocher un crédit afin de financer votre projet de réaménagement de jardin. Toutefois, la somme et la durée du PEL relèvent en grande partie des intérêts réalisés durant la période d’épargne et son taux d’intérêt débiteur.

Les prêts immobiliers classiques

Afin d’apporter des changements et des rénovations dans votre jardin, vous avez le droit de recourir à un prêt immobilier classique, dit également prêt hypothécaire. Des conditions s’imposent, la plus importante à prendre en compte concerne les travaux seuls, c’est-à-dire que la réhabilitation n’a pas été faite dès l’achat de votre logement. Dans ce cas, il vous faut un prêt qui soit garanti par une hypothèque en guise d’engagement sur le bien immobilier à finalité d’habitation. Par ailleurs, si le prêt n’est pas cautionné par l’une de ces garanties, la règlementation se relève concernant les crédits à la consommation.

Écoprêt à taux zéro

L’écoprêt à taux zéro permet aux débiteurs de financer son projet d’aménagement d’extérieur jusqu’à un montant qui équivaut à 30 000 €. Ce crédit est particulièrement sans intérêts dans un même logement. Par ailleurs, la validité de ce prêt peut aller jusqu’à 15 ans et est accordée sans pré requis de ressources.

Le prêt à l’accession sociale

Le PAS ou le crédit à l’accession sociale est un crédit remboursable avec intérêts particulièrement destiné à sponsoriser vos travaux d’amélioration avec un montant minimum de 4 000 € dans votre maison principale. Toutefois, un certain nombre de conditions est à prendre en compte dans ce type de prêt et ne doit pas surpasser la limite prédéfinie selon le nombre de résidents et la localisation dans votre résidence.